Pyongyang – GIMS paroles

Paroles Pyongyang – GIMS

Pyongyang paroles
Hey, hey, c’est Warano les frères
On vous avait prévenu
Double diamant, platine, tu connais
Décennie man, gang, gang
Umh, tu m’as reconnu (neuvième zone)
Tu m’as peut-être vu sur une avenue (Lamborghini)
Paris centre (Audemars Piguet, tu connais unh)

Tu m’as reconnu, j’marche comme un cafard, pique comme le scorpion
Jeune troufion, Lambo’ papillon juste devant l’Mabillon
J’suis pertinent, j’arrive chicoter tout c’petit monde
C’est pas c’qui manque, autant traverser l’atlas en patinant
J’suis concilient malgré qu’ça demande des infos croustillantes
Bah tu sais quoi ? La fin du monde compressé dans un postillon
Plus d’débutant, j’vois plus les gens d’avant car j’ai dix ans d’avance
C’est évident, décidément j’attendrai plus vos dividendes
On sert les dents, un mal qui se répand, un frère qui se repent
Un serpent, un peuple qui se reprend, un noir qui sait répondre
C’est l’désaccord et toi t’es tout plein “d’c’est Dieu qui donne” mais quand il donne aux autres, on a l’impression qu’t’es jamais d’accord
Le vase est full, maintenant je sais que quelques gouttes suffisent
J’ai une question : t’as souffert avec moi ou tu m’as vu souffrir ?
Y a du C4 sous mon pied, si j’décale, ça va tout sser-ca
Ouais tu sais quoi ? Laisse-moi ta te-car, on s’pète un de ces quatre
Un gros cahier, j’ai fais mes devoirs, y a plus de gros caïd
Mais ça sonne faux comme quand tu dis : “J’tire un trait sur la cocaïne”
Un jour je mangerai bio, j’me nourrirai que de sels minéraux
Mais la j’veux le chalet à Courchevel : c’est deux cent mille euros
J’suis bestial, j’fais que du sale, putain j’suis colossal
J’vais tout raser, j’vais les terrasser dans l’corps du cuirassé
Mais qui va là ? C’est l’Moyen Âge, ça tire au tir à l’arc
Euh mention plus à ton ami si tu t’en tires à Tirana
J’ai fuis la guerre avec père et mère dans un pays de gwer
En pleine mer, toujours dans la merde comme un intérimaire
Personne assume, personne ne porte ses couilles, ça joue au ping-pong
Ding dong, chassé dans la bouche, Paris c’est Pyongyang

Pyongyang, hey
C’est Warano
Pyongyang, Pyongyang
Hey, j’vous préviens, mon gars il est paro
Ça vole en jet, ça dors deux heures, ça charbonne, vous êtes des ou-fs ou quoi la ?
La on fait on faisait cinq milliards de vues la
C’est Warano, Ceinture Noire : double diamant
Quinze millions de chiffre d’affaires
Ça t’parle ou quoi ?
C’est Warano, neuf fois disque de diamant et toi ?
Décennie man (Meugui), numero uno, my bro
Le Fléau, my brother, thank you my brooo

Pyongyang – GIMS paroles
Pyongyang - GIMS
Scroll to top